Bruges et ses charmes

Au moment de faire mes premiers pas dans les rues du vieux Bruges, je n’ai en tête que les images du film « Bons baisers de Bruges » avec l’acteur Colin Farrell.  Contrairement à la direction photo sombre et mélancolique choisie pour ce film, mon séjour dans la ville surnommée la « Venise du Nord », se déroule sous un soleil radieux. Capitale de la Flandre-Occidentale, Bruges, surprend par sa beauté et son architecture. Petite ville de moins de 120 000 habitants, ses rues étroites longeant des canaux révèlent de nouvelles perspectives à chaque tournant

Parmi les vues les plus spectaculaires de Bruges, celle du canal Koningsbrug est moins connue. Que ce soit à partir du pont des Rois ou sur les rives du canal, la perspective est unique.
Un lever de soleil au quai du Rosaire est un incontournable des paysages urbains de Bruges. Lieu emblématique, il est de loin le plus photographié de la ville. Le « Rozenhoedkaai » est l’ancien port de sel de la ville.

Le vélo est maître, de même que les petites embarcations pour circuler sur les canaux. Les maisons sont plus jolies les unes que les autres.

Mon hébergement est situé dans la partie sud du quartier Magdalena. Ainsi, une balade quotidienne hautement visuelle me permet d’accéder au centre historique. Je déambule sur la rue Mariastraat jusqu’à la rue Gruuthusestraat. Je découvre  l’un des paysages urbains les plus célèbres de la ville : le quai Rozenhoedkaai. Ce point de vue est le plus photographié de la région et offre une vue unique sur le Beffroi de Bruges. Une tour médiévale haute de 83 mètres surplombant la place du marché. Célèbre pour son carillon de 47 cloches, ce monument est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Son sommet s’atteint au prix de 366 marches étroites. Mais la vue est sublime.

Au détour d’une ruelle, la place du marché s’ouvre majestueusement. Le charme médiéval de l’architecture, des petites maisons et des commerces ornés de pignons à gradins embellit ce tableau. L’ambiance est unique. Les grandes places des belges se distinguent aussi par une odeur caractéristique qui flotte au gré de la brise. Celle des gaufres chaudes. La région flamande est bien connue pour ses spécialités sucrées, ses moules-frites et ses bières. D’une rue à une autre, je me laisse porter par l’inspiration. Mon exploration urbaine me conduit dans le nord-est, dans le quartier de l’église de Sainte-Walburge. Bien que plus résidentielle, cette promenade le long des canaux me permet de  découvrir le style de vie des gens qui y habitent. Le vélo est maître, de même que les petites embarcations pour circuler sur les canaux. Les maisons sont plus jolies les unes que les autres. La magie réside dans les détails.

Quelles soient salées, sucrées, les gaufres font partie de la scène gastronomique belge. Capitale du chocolat, Bruges est la destination rêvée pour ceux qui en raffolent.

On peut même admirer les moulins de Bruges. Symboles du passé, la ville comptait jusqu’à 25 moulins dans les années 1500. Cette flânerie le long des canaux m’a conduit dans des quartiers où je n’ai aucun repère. En d’autres mots, je me suis égaré. Toutefois, la balade du retour sera source de nouvelles découvertes !

Image de gauche : Les villes européennes se distinguent par leur grande place. À Bruges, la place du marché est un lieu festif et de rassemblement. Son architecture en met plein la vue. Ses restos et bars plein les papilles. Néanmoins, la note de ces établissements est un peu plus élevée que dans les quartiers. Comme quoi, l’ambiance se paye ! Image de droite : Le moulin « Bonne Chieremolen » est l’un des derniers moulins à vent bordant les remparts de Bruges. Véritables icônes du passé, ces monuments brillent par leur beauté et font partie du patrimoine local.
Les pignons à gradins ou à échelons sont un ornement typique de l’architecture belge. Issus du style gothique et de la renaissance, ils sont très fréquents en Belgique. La brique de couleur chaude s’enflamme dans la lumière du dernier rayon.

Infos pratiques

Pour consulter la chronique parue dans le Journal de Montréal : Cliquez ici

Où j’ai dormi lors de mon séjour : Ibis Brugge Centrum

Laisser un commentaire